Mardi 19 Février 2019 -

Infos Flash

  • Pour vos reportages contacter le +225 08708435

Actualité Interview

Dr Améthier Solange, Directrice du PN-OEV (programme national de prise en charge des orphelins et autres enfants rendus vulnérables du fait du VIH/SIDA)

La 19ème édition des journées scientifiques du Syndicat National des Cadres Supérieurs de la Santé de Cote d’Ivoire (SYNACASS-CI) qui se tiennent du 12 au 14 juillet 2018 à l’hôtel HP Résort de Yamoussoukro. Au nombre des exposants à ces journées, figure  (le programme national de prise en charge des orphelins et autres enfants rendus vulnérables du fait du VIH/SIDA) PN-OEV. Réaction de la Directrice Dr Améthier Solange.

« Le PN-OEV participe à cette 19e édition des Journées scientifiques du SYNACASS-CI en vue d'approfondir les connaissances des différents  participants sur son programme qui s'occupe des enfants dont l'âge varie entre 0 et 21 ans. Selon l'INS, il y'a  476.000 OEV en côte d’Ivoire, c’est à  dire des enfants qui sont porteurs,  ou dans une famille  dont les parents sont infectés du VIH, ou  qui sont exposés du fait du VIH,  "c'est tous ses enfants qui sont pris en charge pour leur donner les mêmes chances que les autres enfants», a expliqué Dr Améthier Solange. Poursuivant son intervention, elle a appelé  les papas à  accompagner leur femme dans les consultations  prénatales afin de voir l'évolution de leur bébé.

Selon  la directrice du PN-OEV « L’Objectif du PN-OEV est d’améliorer la qualité de vie des OEV et leurs familles, de mettre à la disposition des centres sociaux, des vivres et non vivres pour soutenir les OEV et leurs familles, d’octroyer des subventions aux centres sociaux pour renforcer la stratégie nationale et offrir des appuis directs aux familles bénéficiaires, de sensibiliser la population à fréquenter les centres sociaux et de renforcer. Le PN-OEV est aussi chargé de coordonner, suivre et évaluer tous les programmes d’offre de soins et soutien aux OEV et leurs familles, de développer une base de donnée nationale sur les OEV, de promouvoir et d’organiser la participation de tous les acteurs, sans oublier le cœur de son action qui est de définir le cadre stratégique d’intervention en la matière »

« En ce qui concerne les perspectives, nous souhaitons  que  les plates-formes de collaboration, toutes les entités qui font la prise en charge de ses enfants se réunissent. Pour augmenter la construction  de nombreux centres sociaux. Que l'état augmente le budget car les partenaires ont trouvé tendance à se retirer », a plaidé le Dr Solange Améthier.

Notons que le PN-OEV développe la politique nationale de soins et soutien aux OEV et leurs familles, veille à sa mise en œuvre. Sa nouvelle vision est l’approche familiale qui consiste à faire en sorte que les OEV vivent dans un environnement sain et protecteur leur assurant un développement physique, social et équilibré avec une famille autonome et responsable.

Adonis N’Glèlè

`