Samedi 14 Décembre 2019 -

Infos Flash

  • Pour vos reportages contacter le +225 08708435

Actualité Société

COTE D’IVOIRE-Le groupe CFAO côte d’Ivoire soulage les sinistrés de Grand Bassam

lereperedabidjan

Une délégation du groupe CFAO côte d’Ivoire et ses filiales , s’est rendue le jeudi 07 novembre 2019 à Grand Bassam pour apporter la compassion du groupe aux victimes des inondations et aux familles sinistrées. Conduite par M.Traoré Souleymane, représentant le directeur général de CFAO Côte d’Ivoire, la délégation a remis des vivres et non-vivres aux populations sinistrées.

Les dons, déchargés à la mairie de Grand Bassam, ont été réceptionnés par le conseiller municipal, Amadou Bayaki, représentant le maire de ladite commune.

Les familles sinistrées ont reçu des vivres et non-vivres composés de riz, de sucre, de flocon d’avoine, d’huile, de pate alimentaire, de javel et de savon en poudre et solide.
« Les raisons qui nous amènent chez vous ne sont pas des raisons de fête. Depuis Abidjan, nous avons appris que la pluie, qui est souvent une bénédiction, s’est transformée en calamité pour nos populations. Malheureusement, c’est ce qui s’est passé ici à Bassam .Donc nous sommes venus vous apporter soutien du groupe CFAO et ses filiales .On est venu vous témoigner notre compassion. C’est comme cela dans une nation, dans une famille. Dans la famille, quand un est touché, on doit se lever pour lui porter assistance », a déclaré le porte parole de la délégation de CFAO, Traoré Souleymane.

Cette action de Solidarité a été saluée par le représentant du Maire, et au nom des familles bénéficiaires.
Je remercie le groupe CFAO côte d’Ivoire, pour cette marque d’attention et de solidarité qui nous va droit au cœur. Que Dieu vous les rende au centuple” a témoigné AMADOU Bayaki.

Selon le conseiller, de plus de 5000 déplacés depuis les premiers Jours, nous sommes aujourd’hui à moins de 500 personnes sur les sites d’accueils.

Pour rappel, les 05 et 06 octobre dernier, de fortes précipitations enregistrées dans la partie sud du pays ont entrainé des inondations qui ont causé de nombreux dégâts humains et matériels. Bilan : un mort, plusieurs habitations inondées impactant 119 ménages à Ayamé. L’hôpital général et le groupe scolaire Ayamé 1, 2 et 3 ont également subi d’importants dégâts matériels.

A Grand-Bassam aucun décès n’a été enregistré fort heureusement mais plusieurs ménages dans les quartiers Oddos, Phare, Petit Paris, France et Moossou CFAO été inondés.

A’D

lereperedabidjan
`